La micronutrition

La micronutrition est une approche de la nutrition qui est basée sur l’étude des micronutriments et leurs bénéfices sur notre santé.

 

Cette discipline part du principe que ce sont nos apports en micronutriments utilisés par le corps qui influencent notre état de santé psychique et physique.

Pour comprendre le terme de micronutrition, il faut comprendre qu’il existe dans notre alimentation deux grandes familles de nutriments

  • des macronutriments (protéines, glucides, lipides) qui fournissent les calories et donc l’énergie ;

  • des micronutriments (vitamines, oligo-éléments…).

 

Ces micronutriments sont indispensables à la bonne assimilation, à la bonne transformation, à la bonne utilisation des macronutriments.

Les micronutriments ne peuvent pas être fabriqués par l’organisme et doivent impérativement être apportés par une alimentation variée, équilibrée et de bonne qualité.

La micronutrition se base sur l’étude des micronutriments apportés et leur bénéfices sur notre santé – contrairement aux autres approches de la nutrition qui sont majoritairement basées sur les apports énergétiques uniquement (macronutriments).

 

Mais alors, qui sont ces micronutriments auxquels la micronutrition s’intéresse ?
 

Les micronutriments comprennent les vitamines et minéraux, mais pas seulement.

On y retrouve de nombreuses molécules :

  • les probiotiques, bactéries essentielles élisant domicile dans nos intestins ;

  •  

  • les oligoéléments parmi lesquels nous pouvons citer le fer entrant dans la constitution de l’hémoglobine du sang, le magnésium ayant un effet sur la réduction de la fatigue ou le chrome jouant un rôle dans la glycémie.

  • les polyphénols permettant de lutter contre l’oxydation de nos cellules. On peut citer les anthocyanes retrouvés dans les fruits rouges, les tanins présents dans le thé ou bien encore les isoflavones du soja.

  • les acides aminés composant nos nombreux neurotransmetteurs parmi lesquels nous retrouvons la dopamine, la sérotonine, la noradrénaline mais également des hormones comme la mélatonine.

  • les acides gras essentiels, les oméga 3 et oméga 6 dont les rôles ne sont plus à démontrer.

  • et donc, les fameuses vitamines (C, D, E…) dont certaines ont un effet antioxydant comme la vitamine E, d’autres nous permettent de stimuler notre système immunitaire comme la vitamine D.

Micronutrition et santé : 

La micronutrition s'applique dans plusieurs domaines médicaux :

  • en cardiologie dans la prévention des maladies cardiovasculaires

  • en rhumatologie dans la prévention et le traitement de pathologies dégénératives

  • dans les maladies du tube digestif (syndrome du colon irritable, malabsorption, pathologie inflammatoire, intestin perméable

  • dans les maladies auto-immunes 

  • dans la lutte contre l’attaque des radicaux libres

  • dans la prise en charge des états de fatigue chronique, troubles du sommeil, de l’humeur, douleurs diffuses, baisse de l’immunité, ...

 

De nombreuses études ont en effet montré qu’une alimentation riche en micronutriments en complément d'une alimentation saine, contribue efficacement à diminuer les risques de maladies cardio-vasculaires, maladies inflammatoires, métaboliques, ostéoporose, et dégénératives et autres…)

© 2023 by Soft Aesthetics. Proudly created with Wix.com

  • w-facebook